Plus de 3 700 militaires à pied, ainsi que 211 véhicules – dont 62 motos, 241 chevaux, 63 avions et 29 hélicoptères – ont participé à l’édition 2017 du défilé. Les troupes américaines ont joué les premiers rôles cette année à l’occasion du centenaire de l’engagement des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

Donald Trump est le premier président américain invité à cette occasion depuis George Bush père, accueilli en 1989 à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française.

Lire aussi : Pour le 14 Juillet, la fanfare joue du Daft Punk, mais Trump n’a pas l’air très enjoué

Via: RT en français — http://ift.tt/2tc5IX1

July 14, 2017 at 11:55PM

Publicités