Le camps de M’Poko, situé près de l’aéroport de Bangui, la capitale centrafricaine. Au mois de mai 2014, il accueillait environ 120 000 réfugiés. © United Nations Photo / Flickr

Alors que l’Europe s’alarme face à l’afflux de migrants – 2017 pourrait être l’une des années les plus meurtrières en Méditerranée pour les candidats à l’exil –, le phénomène touche aussi l’Afrique, où le nombre de personnes vivant hors de leur pays, qu’elles soient expatriées ou réfugiées, est l’un des plus importants au monde.

Source : Organisation internationale pour les migrations. © Création Jeune Afrique

À lire aussi

Via: JeuneAfrique.comMaghreb & Moyen-Orient – JeuneAfrique.com — http://ift.tt/2ulR8M9

July 14, 2017 at 11:06AM