L’armée irakienne a saisi à Mossoul des dizaines de véhicules modifiés artisanalement par Daesh, pour le combat ou les opérations suicides. Ces blindés de fortune rappellent ceux de la célèbre saga post-apocalyptique Mad Max – version tragique.

Durant leur campagne contre les forces de l’Etat islamique (EI) à Mossoul, les soldats irakiens ont capturé un grand nombre de véhicules de combat modifiés de façon artisanale par les djihadistes. Cette armada de fortune, servant pour le transport de troupes, le combat et les missions suicides, a été exposée par les forces de sécurité irakiennes à Hamam al-Alil (près de Mossoul) et photographiée par un journaliste de l’agence Reuters. 

Ici, une tourelle de char a été installée à l’intérieur d’une remorque de camion, sans doute pour l’évacuer plus vite dans une zone de combats et la dissimuler.

Là, une voiture dont seule la partie avant a été blindée, sans doute pour protéger un kamikaze le temps qu’il arrive au plus près de sa cible.

Les photographies laissent également voir des voitures-kamikazes à différents stades de fabrication, comme ci-dessous, un véhicule aux portières et capot découpés, prête à être blindée. 

Mossoul a été reprise à Daesh le 9 juillet par l’armée irakienne et des milices chiites et kurdes, épaulées par les frappes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, après neuf mois de combats acharnés. Une grande partie de la ville a été détruite.

En outre, l’ONG Amnesty International a estimé que les forces irakiennes et de la coalition internationale avaient échoué à prendre les mesures nécessaires pour protéger les civils

Lire aussi : Offensive de la coalition contre Daesh : des pertes civiles de plus en plus lourdes

Via: RT en français — http://ift.tt/2utYUV4

July 15, 2017 at 11:30AM

Publicités