Un total de 897 voitures ont été brûlées et 368 personnes placées en garde à vue lors des soirées du 13 et du 14 juillet, d’après des informations fournies le 15 juillet le ministère de l’Intérieur. Celui-ci a en outre jugé que l’importante mobilisation des forces de l’ordre avait permis de limiter le nombre d’incidents.

Le nombre de voitures brûlées est en très légère hausse par rapport à l’an dernier, où 855 véhicules avaient pris feu tandis que celui des gardés à vue, 368, est en baisse par rapport aux 577 l’an dernier.

Lire aussi : Aulnay-sous-Bois : un homme se tue en scooter alors que la police voulait le contrôler

Via: RT en français — http://ift.tt/2tebxTP

July 15, 2017 at 09:33PM