Alors que les associations du monde entier s’alarment sur le sort réservé aux homosexuels en Tchétchénie, son leader a donné une interview sans équivoque à la chaîne HBO. « Nous n’avons pas ce genre de personnes ici. Nous n’avons pas de gays et s’il y en a, emmenez-les au Canada. Emmenez-les loin d’ici pour que nous n’en ayons pas chez nous, pour purifier le sang de notre peuple » a violement tranché Ramzan Kadyrov.

« Ils sont le démon. Ils sont à vendre, ce ne sont pas des hommes. Que Dieu les maudisse pour ce dont ils sont accusés. Ils devront en répondre devant le ‘Tout-Puissant' » a-t-il poursuivi. Depuis plusieurs mois, des accusations de « prisons politiques » et de « tortures » ont émergé contre les autorités tchétchènes. 

 

Via: Atlantico.fr — http://ift.tt/2t1zo5e

July 15, 2017 at 02:13PM

Publicités