Le successeur d’Abu Bakr Al-Baghdadi, chef de l’organisation terroriste de l’État islamique tué par l’Irak avec le soutien américain, serait un Français originaire de Tunisie.

Selon la chaîne d’information saoudienne Al-Arabiya, le successeur serait Jalaluddin Al-Tunisi, de son vrai nom Mohamed Ben Salem Al-Ayouni.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  • Al-Ayouni a 35 ans, est originaire de la région de M’saken (Sousse) où il est né en 1982.
  • Dans les années 90, Al-Ayouni a émigré en France et a reçu la nationalité française.
  • Après la révolution du 14 janvier 2011, il retourne en Tunisie, puis part combattre en Syrie en 2014, aux côtés du leader de Jabhat Ghuraba Al-Sham, Hasan Jazra, exécuté en 2013.
  • En 2014, Al-Ayouni est très proche d’Al-Baghdadi, et devient le chef de Jabhat Ghuraba Al-Sham.
  • En 2016, à la suite à la défaite des jihadistes dans la bataille de Syrte, Al-Baghdadi le nomme « émir de l’État islamique de Libye ». Al-Baghdadi appréciait ses qualités de guerrier et son «sens de la diplomatie», notamment dans ses relations avec certains groupes extrémistes, comme la Katiba de Oqba Ibn Nafaa, affiliée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui opère dans la zone montagneuse à la frontière tuniso-algérienne.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Stammers pour Dreuz.info.

Via: Dreuz.info — http://ift.tt/2t50U1v

July 16, 2017 at 07:47PM