Le chantier du multi-accueil du Village 2 (ou Village Sud) d’Échirolles, un gros équipement public destiné à accueillir 40 enfants à la rentrée prochaine, est arrêté depuis la mi-mai.

Deux mois d’interruption, pour une raison toute simple: des menaces faites aux ouvriers, par un groupe de jeunes du quartier, qui ont choisi la manière forte pour se faire entendre. Leur revendication: bénéficier de la “clause d’insertion” et être embauchés sur le chantier.

Le Dauphiné

Merci à jojo

Via: Fdesouche — http://ift.tt/2uDGocF

July 18, 2017 at 01:08PM

Publicités