Alexandre Zakharchenko, leader de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) dans l’Est de l’Ukraine a déclaré, lors d’une conférence de presse le 18 juillet, vouloir la création d’un Etat indépendant d’ici trois ans. Cette déclaration a notamment été relayée par l’agence de presse russe Interfax. 

Estimant que l’Ukraine avait démontré être «un Etat failli», Alexandre Zakharchenko a appelé la communauté internationale à soutenir son initiative afin de mettre un terme au conflit qui ensanglante l’est de l’Ukraine depuis trois ans.

«Nous, représentants de l’ancienne Ukraine, déclarons l’établissement d’un nouvel Etat, Malorossia, qui succède à l’Ukraine. Nous avons choisi le nom Malorossia car le nom d’Ukraine s’est lui-même discrédité. La ville de Donetsk devient la capitale de Malorossia», a déclaré le ministre des Finances Alexandre Timofeev, cité par le site Sputnik

Il a précisé que la création de Malorossia serait soumise à un référendum, et soulignerait le statut de non-aligné du nouvel Etat, fixant comme objectif la restauration des liens avec la Russie.

Plus de 10 000 personnes, civils et militaires, ont trouvé la mort dans des combats dans l’Est de l’Ukraine, depuis le refus des populations des régions de Donetsk et de Lougansk de reconnaître le nouveau gouvernement ukrainien, imposé par un coup d’Etat en 2014.

Lire aussi : Kiev admet l’absence de preuves de la présence de l’armée russe dans l’est de l’Ukraine

Via: RT en français — http://ift.tt/2taE0WE

July 18, 2017 at 12:38PM