L’information avait été tenue secrète jusque-là pour permettre aux enquêteurs de pousser leurs investigations en toute discrétion. Le 9 juillet dernier, aux environs de 18 heures, une interne des hôpitaux de Marseille, en 9 ème année, a été victime d’une très violente agression à caractère sexuelle à l’intérieur du bâtiment abritant l’internat de la Timone.

« Un homme extérieur à l’hôpital s’est introduit par la porte d’entrée de l’internat et a tenté de violer notre collègue dans les escaliers situés à quelques mètres de sa chambre« , se désole Justin Breysse, président du Syndicat Autonome des Internes de Marseille (SAHIM). Violemment frappée au visage par son agresseur, qui a ensuite pris la fuite par un petit portillon, la victime souffre de multiples plaies de la face, de fractures des os du crâne et d’une hémorragie intracrânienne. Âgée de 27 ans et profondément traumatisée, la jeune médecin a dû subir plusieurs jours d’hospitalisation indique encore Justin Breysse. Dans un communiqué, le SAIHM a apporté son soutien à la victime et rappelé que le syndicat avait « signalé à plusieurs reprises des dysfonctionnements graves dans la sécurité de de cet internat« .

Un suspect arrêté

« Les dirigeants de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille n’ont pas réalisé les travaux demandés pour des raisons budgétaires« , s’indigne encore Justin Breysse, « par exemple, la porte d’entrée de l’internat, par laquelle est entré l’agresseur ne fermait pas depuis plus 6 mois« . Selon nos informations, les enquêteurs effectuent actuellement « des vérifications » sur un homme d’une vingtaine d’années arrêté, hier, pour une agression sexuelle dans le métro datée du week-end dernier.

« Le profil correspond et nous travaillons sur cette piste mais à cette heure rien n’indique qu’il y ait un rapport avec la tentative de viol de la Timone« , glisse une source policière.

Laurent D’ANCONA

Via: La Provence – En direct — http://ift.tt/2tCUhTG

July 18, 2017 at 06:38PM

Publicités