La tentative est peu commune, c’est même «une première» selon le parquet de Boulogne. Avec l’aide de deux passeurs et d’un pilote britannique, quatre migrants ont essayé de rejoindre l’Angleterre par avion, mais ont été interpellés avant leur départ.

Sept personnes dont quatre migrants, qui tentaient de rejoindre l’Angleterre à l’aide d’un petit avion, ont été interpellées le 16 juillet sur le tarmac de l’aérodrome de Marck, près de Calais, «une première», selon une source judiciaire contactée par l’AFP le 17 juillet.

Le pilote ainsi que deux passeurs, tous de nationalité britannique, ont été placés en garde à vue. Ils sont passibles du délit «d’aide à la circulation d’étrangers en situation irrégulière en bande organisée», d’après le procureur adjoint de Boulogne-sur-Mer Philippe Sabatier, confirmant une information de La Voix du Nord.

Sur les quatre migrants, tous des ressortissants albanais, les enquêteurs ont «perdu la trace» d’une mère et de son enfant qui avaient été dirigés vers un hôpital voisin. Les deux autres personnes, un homme et une femme, vont pour leur part «être placés au centre de rétention administrative de Coquelles», selon le parquet.

Les interpellations ont eu lieu sur le tarmac de l’aérodrome de Marck alors que l’avion était au sol et le pilote aux commandes de l’appareil. «Il est trop tôt pour connaître le profil du pilote, les enquêteurs sont dans l’attente des renseignements que leur communiqueront les autorités britanniques», a précisé le parquet.

«C’est la première fois que le parquet de Boulogne est saisi d’une tentative de passage de migrants par voie aérienne», a-t-il encore souligné.

Lire aussi : Une association proche de Cédric Herrou achemine 130 migrants dans le centre-ville de Nice

Via: RT en français — http://ift.tt/2vzkPq9

July 18, 2017 at 06:12PM

Publicités