Le président américain Donald Trump promeut des produits manufacturés aux Etats-Unis dans le cadre de la semaine « Made In America Week« , comme les chapeaux de cowboy ou les camions de pompiers rouges.

Toutefois, la Maison Blanche a aussi défendu des produits de la marque créé par la fille du président, Ivanka Trump, pourtant confectionnés en Asie.

La semaine dédiée au « Made in America » présente pour chacun des cinquante Etats du pays un produit qui y est fabriqué.

« Nous voulons créer, construire et faire pousser plus de produits dans notre pays en utilisant la force de travail américaine, des biens américains, des ressources américaines« , a lancé M. Trump portant un chapeau Stetson typiquement texan.

Restaurer la manufacture américaine va restaurer la richesse et la fierté du pays, selon le président.

Sean Spicer embarrassé face à la presse

Donald Trump a affirmé que sa politique vise à empêcher d’autres nations de voler les emplois américains par des pratiques commerciales déloyales, et à aider les fabricants américains à « être compétitif » en supprimant des législations.

Toutefois la Maison Blanche a été interrogée au sujet de produits fabriqués hors des USA par des entreprises de la famille Trump, dont la ligne de prêt-à-porter de sa fille Ivanka Trump.

Les produits de la marque éponyme sont faits en Chine, Vietnam et Indonésie, où le coût de la main-d’oeuvre est moins cher qu’aux Etats-Unis.

Le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer n’a pas voulu commenter sur des produits en particulier des entreprises Trump, mais a affirmé qu' »il y a certaines chaînes d’approvisionnement qui ne sont peut-être pas disponibles dans ce pays.« 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Via: RTBF info – La Une — http://ift.tt/2tAqfju

July 18, 2017 at 11:04AM