Sondage : en baisse, Emmanuel Macron moins populaire que Nicolas Hulot


Il y a une Ă©rosion certaine, mais on ne peut pas encore parler de fin de l’Ă©tat de grâce, tant les cotes de popularitĂ© d’Emmanuel Macron et de son Premier ministre, Edouard Philippe auraient fait rĂŞver un François Hollande en fin de parcours. Si Emmanuel Macron perd 3% de popularitĂ© en juillet, laissant la première place des personnalitĂ© prĂ©fĂ©rĂ©es des Français Ă  Nicolas Hulot, le couple exĂ©cutif reste très populaire. Du moins auprès des 960 personnes qui ont rĂ©pondu les 12 et 13 juillet 2017 Ă  un sondage Ifop-Fiducial commandĂ© par Paris Match et Sud-Radio.

Emmanuel Macron bĂ©nĂ©ficierait ainsi encore de 66% de bonnes opinions, en baisse modĂ©rĂ©e de 3 points sur un mois. Edouard Philippe enregistre lui une chute plus sĂ©vère de 7 points, Ă  53%, perdant sa cinquième place dans ce classement. Mais, note l’Ă©tude, Edouard Philippe, issu des rangs des RĂ©publicains (LR), bĂ©nĂ©ficie de l’approbation de 73% des sympathisants LR.

Taux d’approbation en chute libre

Plus embĂŞtant, le taux, plus spĂ©cifique, d’approbation de la politique d’Emmanuel Macron, qui, lui, accuse une baisse plus inquiĂ©tante. De 66% au moment de l’Ă©lection, puis de 60% en juin selon le mĂŞme baromètre, il perd 4 points pour s’Ă©tablir Ă  56%, soit le mĂŞme niveau seulement que celui de François Hollande en 2012, deux mois après son Ă©lection.

A droite, le chef du gouvernement devancerait mĂŞme le prĂ©sident de la RĂ©publique de 8 points, preuve que la triangulation de l’Ă©lectorat de droite d’Emmanuel Macron aurait bien fonctionnĂ© : les sympathisants de droite ne semble pas avoir pris ombrage de sa dĂ©fection. En tĂŞte du classement, le mĂ©diatique ministre de la Transition Ă©cologique Nicolas Hulot dĂ©trĂ´ne son prĂ©sident et pointe Ă  75% d’opinions favorables.

A gauche, on notera la percĂ©e de Jean-Luc MĂ©lenchon, en hausse de 4% Ă  52%. Un score qui pourrait bien valider le fait que le leader de La France insoumise a rĂ©ussi Ă  incarner l’opposition auprès de l’opinion publique. Selon la mĂŞme enquĂŞte, 40% des sondĂ©s estiment que le parti de Jean-Luc MĂ©lenchon est la première force d’opposition Ă  la politique d’Emmanuel Macron et Edouard Philippe, alors que le Front national ne recueille que 21% d’opinions favorables. Le chef des Insoumis ne se sera pas dĂ©menĂ© pour rien.

Lire aussi : La France en 2027 : quand The Economist fantasme sur la gloire future d’Emmanuel Macron

Via: RT en français — http://ift.tt/2uwWq7X

July 18, 2017 at 10:55PM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :