Découpe de viande de cheval.

Découpe de viande de cheval. — Laura Leon/AP/SIPA

Maltraitance animale, production de faux, atteinte à la santé publique, blanchiment d’argent, association de malfaiteurs… 65 personnes ont été arrêtées en Europe dans le cadre d’une vaste enquête sur la viande de cheval, a déclaré Europol ce dimanche.

En Espagne, la guardia civil a arrêté 25 personnes liées « un réseau de trafic de viande de cheval inapte à la consommation humaine ». Parmi elles se trouvait « un homme d’affaires néerlandais » interpellé dans sa villa à Alicante (sud-est du pays).

Le scandale des « lasagnes de cheval »

Le suspect arrêté à Alicante travaillait en étroite collaboration avec le chef du réseau, un autre Néerlandais arrêté en Belgique, a déclaré Europol. Les autorités visaient particulièrement le courtier en viande Jan Fasen, a rapporté El Pais ce dimanche.

Pour rappel, ce Néerlandais est déjà poursuivi en Francedans le scandale dit « des lasagnes à la viande de cheval » survenu en 2013. Dans cette affaire, 13 pays européens avaient écoulé 750 tonnes de viande impropre à la consommation dans 4,5 millions de plats cuisinés.

>> A lire aussi : Scandale de la viande de cheval: Le parquet veut un procès pour deux ex-dirigeants de Spanghero

Plusieurs opérations simultanées en Europe

Plusieurs opérations concomitantes se sont déroulées en Belgique, en France, au Portugal, en Italie, en Roumanie, en Suisse et au Royaume Uni. Les autorités ont gelé des comptes en banque, saisi des biens immobiliers, de même que cinq voitures de luxe.

Via: 20Minutes – Une — http://ift.tt/2uC8Dsl

July 18, 2017 at 03:29AM

Publicités