Selon une étude du sondeur Odoxa, la politique économique et fiscale d’Emmanuel Macron divise les Français, 49% d’entre eux voient d’un mauvais œil le programme qu’il a présenté devant le Congrès. « Dans le détail, avec 95% de bonnes opinions, ses grandes orientations dans ce domaine enchantent les sympathisants d’EM (de plus en plus « fans » de leur leader), et, à l’inverse entraînent la réprobation massive des trois-quarts des sympathisants du FN (76% de mauvaises opinions) comme des Insoumis (78%) », explique l’étude. 

Alors que la popularité du Président est toujours respectable avec près de 6 Français sur 10 jugeant qu’il est un « bon Président » et que sa politique économique « pro-business » est perçue comme susceptible d’avoir un impact positif sur la croissance et sur l’emploi, une majorité des Français (64%) pensent qu’elle favorise les chefs d’entreprises et les cadres tout en étant socialement injuste pour les chômeurs, les ouvriers et les retraités.

« Les cadres (64%) et surtout les chefs d’entreprises (80%) seraient selon les Français les grands gagnants de cette politique. Les jeunes (perdants à 54%) et surtout les chômeurs (58%) et les ouvriers (63%) en seraient, eux, les grands perdants. Les premiers concernés partagent largement ce sentiment général : si les cadres pensent bien qu’ils seront « avantagés » (67%), les jeunes (62% des 18-24 ans pensent qu’ils en pâtiront), les chômeurs (72%) et les ouvriers (77%) sont, eux, bien convaincus qu’ils seront les victimes de cette politique. »

 

 

LaProvence.com

Via: Économie – Google News — http://ift.tt/2viraqz

July 19, 2017 at 01:20PM