Elon Musk l’a officiellement confirmé à l’occasion d’une conférence organisée à Washington DC, la Boring Company et son tunnel de Los Angeles ont bien un lien direct avec la colonisation de Mars.

Elon Musk est un homme assez étonnant. Après avoir fait fortune avec Paypal, il aurait pu profiter de sa fortune et se la couler douce sur une île paradisiaque, mais il a choisi de fonder deux entreprises spécialisées dans l’énergie propre (Tesla) et les voyages spatiaux (SpaceX).

Mars image 1

Il aurait pu en rester là, mais il s’est ensuite intéressé au secteur des transports avec l’Hyperloop.

Elon Musk, un homme d’affaires doté d’une solide vision

Puis, sans prévenir, il a lancé une troisième compagnie spécialisée dans le forage de tunnels : la Boring Company. Mieux, il a même annoncé un peu plus tôt dans l’année qu’il avait l’intention de creuser un premier tunnel sous Los Angeles afin de faciliter la circulation au sein de la ville.

Plus tard, il a annoncé la création d’une quatrième entreprise dédiée cette fois à l’élaboration et à la fabrication d’implants neuronaux.

Bien sûr, toutes ces entreprises sont liées d’une manière ou d’une autre. Tesla, par exemple, ne se contente pas de produire des voitures et la compagnie fabrique également des batteries de haute capacité et des tuiles solaires capables de remplacer – avantageusement – les panneaux photovoltaïques traditionnels.

Or justement, pour coloniser Mars, nous aurons besoin de pouvoir produire et stocker de l’énergie de manière durable. Les avancées et découvertes faites par Tesla en la matière serviront donc directement les intérêts de SpaceX pour former un cercle vertueux.

Neuralink s’inscrit elle aussi dans cette stratégie. La compagnie s’est en effet donné pour mission de construire des implants neuronaux afin de nous permettre de connecter directement notre cerveau à un ordinateur. Les systèmes de navigation des vaisseaux spatiaux fabriqués par SpaceX pourraient profiter directement de toutes les innovations technologiques de l’entreprise.

La Boring Company semble s’inscrire elle aussi dans cette dynamique.

Elon Musk a été récemment invité à prendre la parole à l’occasion de la conférence internationale sur la recherche et le développement de l’ISS, une conférence qui s’est tenue cette semaine à Washington.

La Boring Company a bien un lien avec la conquête de Mars

S’il a profité de l’occasion pour évoquer en détail les dernières avancées réalisées par SpaceX et les missions futures de l’entreprise, l’homme d’affaires a également accepté de répondre aux questions des personnes présentes sur place. L’une d’entre elles a profité de l’occasion pour lui demander directement si la Boring Company avait pour but ultime de construire des tunnels sur Mars.

Elon Musk n’a pas cherché à noyer le poisson et il a ainsi répondu, le plus sérieusement du monde : « Je pense que le fait de chercher de bonnes manières de creuser des tunnels pourrait être très utile pour Mars ».

Il ne s’est pas arrêté là et il a ensuite passé plusieurs minutes à citer des cas pratiques. Selon lui, pour coloniser la planète rouge, l’humanité aura besoin d’effectuer des forages en profondeur pour trouver des ressources comme des matériaux de construction ou même de la glace.

Elon Musk pense également que ces tunnels pourraient être utilisés comme des habitats souterrains dans lesquels les colons pourront se protéger des rayonnements frappant la surface de la planète.

Il n’est pas le seul à le penser d’ailleurs, mais il n’aura pas forcément besoin de forer autant qu’il le pense. Mars abrite en effet de nombreuses galeries souterraines et ces dernières pourraient tout à fait être utilisées pour bâtir une ville souterraine.

C’est en tout cas ce que pensent de nombreux chercheurs.

Via: Économie – Google News — http://ift.tt/2ucKqaE

July 20, 2017 at 12:55PM