L’acteur français Omar Sy et son épouse Hélène ont reçu un commentaire raciste d’un internaute, se faisant passer pour quelqu’un de la DGSE et se réclamant du FN, qui a beaucoup choqué sur Twitter…

Le racisme, en mode décomplexé. Le compte @FredericDuilhac a publié une photo d’Omar Sy en compagnie de sa femme Hélène, ce mercredi 18 juillet, accompagné d’un commentaire raciste d’une violence inouïe : « Le mélange des races est une abomination sur le plan de la Création Divine », a écrit l’internaute.

« Il s’agit de mixophobie »

Capture d'écran du tweet raciste.
Capture d’écran du tweet raciste. – Capture d’écran/Twitter

 

« Il s’agit de mixophobie, c’est-à-dire la crainte du mélange des races. La mixophobie est née au moment de la colonisation », a expliqué à 20 Minutes Louis-Georges Tin, président du Cran (Conseil représentatif des associations noires).

Un tweet écrit par un mythomane qui se fait passer pour un «chef de service de la DGSE»

Dans sa biographie sur Twitter, @FredericDuilhac se présente comme directeur de service à la DGSE et membre du Front national.

Capture d'écran de la mini-bio du compte @FredericDuilhac.
Capture d’écran de la mini-bio du compte @FredericDuilhac. – Capture d’écran/Twitter

« Cette personne est mythomane et ne fait pas partie de nos services. Nous ne cautionnons évidemment pas ces propos », a déclaré à 20 Minutes le chargé de communication de la DGSE.

« Nous dénonçons ces propos et nous demandons à madame Marine Le Pen de les condamner puisque cette personne se réclame du Front National », a déclaré à 20 Minutes, Louis-Georges Tin, président du Cran.

Hélène Sy, la compagne de l’acteur français, a interpellé Twitter pour supprimer ce post odieux : « On peut faire quelque chose chez @TwitterFrance contre la race des connards racistes, xénophobes ? Car ça pullule ici ! Merci d’avance ! » a-t-elle tweeté. Omar Sy fait partie des 8 200 twittos qui ont retweeté le message de son épouse.

Le tweet raciste a suscité de nombreux commentaires indignés. Parmi eux, des personnalités comme Pierre Menès ou Fauve Hautot.

Devant un tribunal, ce tweet peut relever, selon l’avocat du Cran, de l’injure à caractère raciale (passible de 6 mois de prison et de 22 500 € d’amende), mais aussi de l’incitation à la haine raciale ( passible d’1 an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende).

Ensemble depuis près de vingt ans, Hélène et Omar Sy, qui vivent aujourd’hui entre Paris et Los Angeles, se sont mariés en 2007 et sont les heureux parents de quatre enfants. Hélène Sy est présidente de Cékedubonheur, association qui a pour vocation d’améliorer le quotidien d’enfants et d’adolescents hospitalisés.

Le tweet a été supprimé ce jeudi en début d’après-midi.

 

Source : Hélène et Omar Sy, victimes de racisme sur Twitter, le Cran interpelle Marine Le Pen

Publicités