La Chine a bloqué l’envoi de photos et de vidéos sur WhatsApp. Ce n’est pas la première fois que le gouvernement de Xi Jinping prend des mesures restrictives contre les produits du groupe Facebook.

Depuis quelques jours, les utilisateurs de WhatsApp ont signalé ne plus pouvoir s’échanger photos et vidéos. Selon le New York Times, les messages ne passeraient pas non plus dans certains cas. Les experts ne savent pas s’il s’agit juste d’un blocage partiel ou du premier pas vers le blocage total de l’application.

La Chine n’a cessé ces dernières années de renforcer ses mesures de restriction et de censure d’Internet. Le gouvernement chinois a même annoncé que les entreprises étrangères devraient désormais stocker leur données localement. Apple a d’ores et déjà commencé la construction d’un data center.

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’un produit du groupe Facebook est victime de censure en Chine. Facebook est bloqué depuis 2009 et Instagram depuis 2014. Malgré les interventions de Mark Zuckenberg, le groupe n’est pas le bienvenu dans le pays, et WhatsApp était le dernier produit de l’entreprise qui n’était pas touché par la censure.

Partager sur les réseaux sociaux

Via: Science/High-Tech – Google News — http://ift.tt/2viyMts

July 20, 2017 at 11:30AM

Publicités