.

Dans l’affaire des assistants parlementaires du MoDem, le parquet de Paris ouvre une information judiciaire pour « abus de confiance », « recel d’abus de confiance » et « escroquerie ».

Cela signifie que des juges d’instruction vont enquêter sur des soupçons d’emplois fictifs.

Via: Europe Israel – analyses, informations sur Israel, l’Europe et le Moyen-Orient — http://ift.tt/2vqh9rx

July 21, 2017 at 12:34PM

Publicités