Ils n’en peuvent plus. Leur vol Bordeaux-Alger était censé décoller vendredi à 14h. Ce samedi midi, ils sont toujours bloqués à l’aéroport de Mérignac. En cause : une pièce défaillante sur l’avion de la compagnie Aigle Azur, qui tarde à arriver. 

Les passagers ont passé la nuit à l’hôtel en attendant que la situation se débloque. « Nous avons été réveillés à 4h du matin pour nous demander de nous préparer à partir et finalement, ce n’était toujours pas bon », explique Stéphane, un passager excédé. Le problème technique n’a en effet toujours pas été résolu. « Ça dégénère, poursuit-il, ils vont appeler la police ». 

L’aéroport assure de son côté que le décollage devrait s’effectuer « dans les prochaines heures ». 

Via: L’ Essentiel – SudOuest.fr — http://ift.tt/2tyVxfn

July 22, 2017 at 03:39PM

Publicités