Le chef d’Etat ne s’était pas abrité sous un parapluie lorsqu’il avait déposé une couronne de fleurs au pied d’un monument à la gloire des héros de la Seconde Guerre mondiale, sous une pluie battante, en juin dernier. Il a expliqué pourquoi.

Alors qu’il déposait des fleurs aux pieds d’un monument aux soldats morts durant la Seconde Guerre mondiale sous une pluie diluvienne le 22 juin dernier, Vladimir Poutine s’était recueilli sans parapluie, trempé de la tête aux pieds. 

C’était un moment dramatique, je n’aurais pas pu agir différemment

«Pourquoi n’aviez vous pas de parapluie ?», lui ont demandé des élèves qu’il rencontrait le 21 juillet au centre d’éducation d’excellence Sirius, à Sotchi. Le président russe a immédiatement répondu avec gravité : «Je n’y ai même pas pensé […] des soldats russes se sont battus jour et nuit, par tous les temps, durant cette guerre […] des gens ont vécu ici et y ont laissé leur vie. C’était un moment dramatique […] je n’aurais pas pu agir différemment». Et d’ajouter avec plus de légèreté devant le jeune public : «Nous ne sommes pas en sucre, nous n’allons pas fondre».

Les commémorations en question s’inscrivaient dans le Jour de la mémoire et du chagrin dédié au souvenir du début de la Seconde Guerre mondiale, appelée «Grande Guerre patriotique» en Union Soviétique puis en Russie. 

Lire aussi : Vladimir Poutine, au garde-à-vous, reste immobile sous une pluie battante (VIDEO)

Via: RT en français — http://ift.tt/2uSADIc

July 22, 2017 at 10:43AM

Publicités