Le nombre de naissances d’une mère étrangère a explosé en Angleterre et au Pays de Galle.

  • Près d’un bébé sur trois (28,2 pour cent), soit environ 196 000 nouveaux nés, sont nés de mères étrangères, pour la vingt-quatrième année consécutive.
  • Et la proportion augmente chaque année depuis 1990,
  • En 1990, seuls 11,6% des bébés avaient une maman étrangère.
  • Aujourd’hui, une personne sur 10 vivant au Royaume-Uni est née à l’étranger.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Alp Mehmet, vice-président de Migration Watch UK, a déclaré: « Ces chiffres sonnent l’alarme sur l’impact de l’immigration de masse.

À moins que la migration nette ne diminue, les pressions sur le logement, les écoles et les services seront incessantes en raison de la croissance qui en résulte dans notre population.

  • Il y a eu 696 271 naissances en Angleterre et au Pays de Galles en 2016, soit une diminution de 0,2% par rapport à 2015.
  • L’année dernière, le taux de fécondité est tombé à 1,81 enfant par femme, contre 1,82 l’année précédente.
  • Les femmes de 40 ans et plus ont un taux de fécondité plus élevé que les femmes de moins de 20 ans, pour la deuxième fois depuis 1947.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : http://ift.tt/2trMfS8

Via: Dreuz.info — http://ift.tt/2unfLFX

July 22, 2017 at 07:14PM