Guillaume Peltier (Député et porte-parole Les Républicains) : «C’est pas en diminuant de 5€ les APL qu’on va s’en sortir (…) Disons la vérité, tant qu’on ne maîtrisera pas les flux migratoires, on ne pourra pas régler durablement la question du logement en France. 220 000 étrangers qui viennent en France chaque année, qu’est-ce que vous croyez ? Quand on fait venir 220 000 étrangers sur le territoire national, il est bien logique et naturel de les loger
– LCI, 25 juillet 2017, 8h22

«Sur le logement, si on fait de la politique par le petit bout de la lorgnette, on n’a aucune chance de s’en sortir. Moi, je suis pour une refonte complète de la politique de logement, mais qu’on dise la vérité aux Français, c’est pas en diminuant de 5€ les APL qu’on va s’en sortir, c’est plutôt en revoyant la fiscalité sur le foncier : 50 à 60% de fiscalité aujourd’hui en France, moi je propos un barème forfaitaire de 33€. Deuxièmement, une vraie refonte, et une suspension de toutes les normes qui asphyxient la vie et le quotidien des propriétaires comme des locataires. Et puis, disons la vérité, les flux migratoires ! Tant qu’on ne maîtrisera pas les flux migratoires, on ne pourra pas régler durablement la question du logement en France. 220 000 étrangers qui viennent en France chaque année (…) Qu’est-ce que vous croyez ? Quand on fait venir 220 000 étrangers sur le territoire national, il est bien logique et naturel de les loger. Et par conséquent, l’addition des normes, de la fiscalité, et de flux migratoires incontrôlés contrubue à cette situation catastrophique sur la question du logement»

Source : Guillaume Peltier : «Tant qu’on ne maîtrisera pas les flux migratoires, on ne réglera pas le problème du logement» – Fdesouche