Donald Trump appelle à encore plus de fermeté sur l’immigration


Donald Trump appelle à encore plus de fermeté sur l’immigration:

Plus de 500 enfants de migrants ont été réunis avec leur famille aux États-Unis, mais 2.000 autres restaient, ce dimanche 24 juin, toujours séparés de leurs proches. Le flou règne sur le calendrier et les modalités d’éventuelles retrouvailles, après le tollé suscité par la politique de Donald Trump sur l’immigration. Après sa volte-face censée mettre fin à la séparation des familles, le président américain appelle à encore plus de fermeté sur l’immigration, suggérant que les migrants illégaux puissent être expulsés sans passer par la case justice.

“Nous ne pouvons pas autoriser ces personnes à envahir notre pays”, a-t-il déclaré sur Twitter. “Quand quelqu’un entre, nous devons immédiatement, sans juges ou décisions judiciaires, les renvoyer d’où ils viennent”, a poursuivi Donald Trump.

Son administration avait publié la veille les premiers chiffres officiels depuis que le président républicain a mis fin mercredi 20 juin, par décret, à la séparation systématique des enfants de leurs parents arrêtés pour avoir franchi illégalement la frontière depuis le Mexique.

À lire aussi

AMÉRIQUE DU NORD

La Cour suprême valide le décret migratoire de Donald Trump

We cannot allow all of these people to invade our Country. When somebody comes in, we must immediately, with no Judges or Court Cases, bring them back from where they came. Our system is a mockery to good immigration policy and Law and Order. Most children come without parents…

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

L’armée américaine mobilisée

La police aux frontières “a réuni 522 enfants étrangers non-accompagnés dans leur détention qui avaient été séparés des adultes dans le cadre de la politique de tolérance zéro”, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué. “Le gouvernement des États-Unis sait où se trouvent tous les enfants dans ses centres de rétention et travaille pour les réunir avec leur famille”, a-t-il assuré, après plusieurs jours de confusion.

L’armée américaine est en train d’installer sur deux de ses bases des camps destinés à “offrir un refuge” aux migrants “qui n’en ont pas”, a précisé de son côté le secrétaire à la Défense, Jim Mattis. Il s’agit pour les militaires d’apporter un “support logistique” aux services de sécurité intérieure, a-t-il ajouté.

La politique de “tolérance zéro” de l’administration Trump face à l’immigration illégale avait abouti à la séparation de nombreux enfants de leurs parents, provoquant une vive polémique aux États-Unis, jusque dans les rangs républicains, mais aussi au niveau international avec de vives critiques de l’ONU. L’une des principales interrogations restait, ce dimanche 24 juin, de savoir combien de temps il faudrait pour réunir toutes les familles séparées.

from Tumblr https://reseau-actu.tumblr.com/post/175298310227

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :