Rentrée politique : la droite attend Emmanuel Macron au tournant


Rentrée politique : la droite attend Emmanuel Macron au tournant:

Après un peu plus d’un an de présidence, le chef de l’exécutif semble faire l’unanimité contre lui chez Les Républicains.

«Il est le chef de l’état mais il n’est pas le président de la République.» Cette flèche, dirigée contre Emmanuel Macron et son positionnement trop clivant, est signée Xavier Bertrand. Dans un entretien accordé à Corse-Matin mardi, le président des Hauts-de-France, désormais porte-voix autoproclamé des «milieux de cordée», prolonge sa critique en formulant une leçon de maintien politique. «Quand on est élu au second tour face au FN, il faut savoir oublier son score de premier tour et travailler pour tous…»

Et lorsqu’on l’interroge sur ses «différences de fond» avec le gouvernement d’Édouard Philippe, l’ex-Macron-compatible de droite s’emporte contre le projet de «faire payer aux entreprises le coût des arrêts de travail de courte durée». «C’est du grand n’importe quoi!» accuse l’ex-ministre du Travail. Il dénonce une «totale hypocrisie et une façon de faire la poche des entrepreneurs».

«À l’épreuve des faits, le pouvoir de séduction de M. Macron est très érodé»

Par ailleurs, la réforme constitutionnelle voulue par Macron ne semble pas, pour Bertrand, soutenable si elle affaiblit le Parlement et la stabilité institutionnelle du pays. «Le président de la République n’a pas le droit de casser cet équilibre», prévient Xavier Bertrand, dont le ton s’est sensiblement durci à l’égard du gouvernement depuis quelques mois.

Pour la deuxième rentrée politique de son quinquennat, Emmanuel Macron semble faire l’unanimité contre lui à droite. Les Républicains sont les premiers à l’attendre au tournant. «Les résultats économiques ne sont pas là, et la pratique du pouvoir a laissé percer des biais, des déviations que l’affaire Benalla en particulier a remis en lumière», condamne Gilles Platret, mardi sur RTL. Le porte-parole des LR croit d’ailleurs que les difficultés du président sont en train de ressouder la droite, pourtant très morcelée depuis son échec à la présidentielle. «À l’épreuve des faits, le pouvoir de séduction de M. Macron est très érodé et, s’il a pu tenter certains des nôtres, il y a un rééquilibrage qui est en train de s’opérer», estime Platret.

«Impuissance» face à l’immigration irrégulière

Le charme du jeune chef de l’État n’agit plus sur la droite comme aux premiers jours de sa présidence. Mardi soir, Valérie Pécresse, qui depuis un an se targue de colmater les brèches des Républicains, observe Emmanuel Macron en estimant qu’«un doute s’est insinué quant à sa conception de l’exercice du pouvoir et sa capacité réformatrice». Elle aussi porte un jugement très critique sur son action. La dernière affaire Benalla, dont elle souligne la gravité, révèle deux choses: «D’une part, une forme de défiance, au plus haut sommet de l’État, vis-à-vis de la police et de la gendarmerie, qui risque de miner gravement les relations entre l’État et ses forces de l’ordre» et «d’autre part, une forme d’enfermement élyséen».

» LIRE AUSSI – Macron confronté aux défis d’une rentrée difficile

À ces reproches, Pécresse en ajoute d’autres: un traitement fautif des collectivités locales et des syndicats, une «confiance excessive dans la technostructure», un chef de l’État «laxiste» en matière de justice, une sous-estimation du risque communautariste et de «l’éclatement de la société française» et même une «impuissance» face à l’immigration irrégulière.

Valérie Pécresse va jusqu’à appeler le chef de l’État au «sursaut en matière d’autorité, de pouvoir d’achat et de solidarité». Cette rentrée, prévient l’ex-ministre du Budget, sera celle de la dernière chance pour la majorité. «Il y a besoin non seulement de paroles mais aussi d’actes forts», sermonne-t-elle, les yeux rivés sur 2022.

from Tumblr https://reseau-actu.tumblr.com/post/177265774634

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :