Nigeria: affrontements à Abuja entre manifestants chiites et forces de l’ordre – RFI


Nigeria: affrontements à Abuja entre manifestants chiites et forces de l’ordre – RFI:

La police nigériane est en alerte rouge suite aux heurts entre manifestants chiites et  forces de l’ordre. Depuis ce week-end, au moins 6 personnes ont été tuées par des tirs à balles réelles dans la banlieue d’Abuja. Et mardi, la capitale fédérale a connu épisode de confrontations violentes. Cette fois c’était à Wuse 2, un quartier à la fois commercial et résidentiel au cœur d’Abuja. La police nigériane déclare avoir arrêté 400 suspects notamment présumés lanceurs de pierre ou porteurs de cocktail Molotov. Ces 400 suspects et les autres manifestants se réclament du Mouvement islamique du Nigeria. Ils exigent la libération de leur leader Ibrahim Zakzaky, en détention depuis près de 3 ans, et ce malgré une décision d’un tribunal fédéral ordonnant sa libération.  

Selon Jimoh Moshood le porte-parole de la police nigériane, les 400 suspects arrêtés mardi devraient être poursuivis pour actes de terrorisme. La plupart d’entre eux ont été interpellés, toujours d’après la police, suite à des actes de violence présumés : jets de pierre contre des agents ou des véhicules, transport de bouteilles en plastique remplies de carburant.

D’ailleurs, ces arrestations ont été menées en majorité par des policiers. L’armée nigériane n’est plus en première ligne depuis hier dans la gestion de ces marches organisées par les chiites. L’armée a déclaré avoir tué trois manifestants samedi dernier et trois autres lundi. Elle invoque la légitime défense de soldats « face aux armes à feu et aux cocktails Molotov, maniés par des membres de l’organisation chiite ».

Le Mouvement islamique du Nigeria dément toujours cette version officielle. Son porte-parole Ibrahim Musa assure que les soldats avaient tiré sur des manifestants pacifiques. Selon lui, 21 personnes, membres ou proches de son mouvement, ont perdu la vie durant la seule journée de lundi.

En qualifiant de terroristes les suspects se réclamant de cette organisation chiite, le gouvernement fédéral confirme ainsi qu’il n’entend pas dialoguer avec le Mouvement islamique du Nigeria.

from Tumblr https://reseau-actu.tumblr.com/post/179622336637

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :