Budget : Bruxelles et Rome adoptent un ton plus conciliant


Budget : Bruxelles et Rome adoptent un ton plus conciliant:

Le gouvernement italien se dit prêt à réduire son déficit public sans encore détailler les moyens d’y parvenir.

Bruxelles, Rome

Rome change de ton. Le premier ministre italien, Giuseppe Conte, ses deux vice-premiers ministres de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles, Matteo Salvini et Luigi Di Maio, et le ministre des Finances, Giovanni Tria, devaient se réunir lundi soir pour amender le budget 2019 afin de le rendre acceptable par la Commission européenne. À Bruxelles, on «juge positif qu’ils acceptent de bouger». Et sur les marchés aussi où l’écart du taux obligataire italien avec le taux allemand s’est détendu. Dans la foulée, les actions des banques italiennes, très attaquées ces derniers temps, regagnaient 5 %.

L’enthousiasme est venu du changement d’attitude adopté par le gouvernement italien lors du dîner organisé ce week-end à Bruxelles entre Giuseppe Conte et le président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Les gestes d’apaisement se sont multipliés à table, sans que l’on sache très bien quelle était la nature des engagements italiens. La priorité de Rome est d’éviter la procédure d’infraction, qui pourrait se traduire par un effort de 20 milliards d’euros sur le budget 2019, et surtout de calmer les taux sur les bons du Trésor italien à 10 ans, dont la hausse risquait d’avoir un effet dévastateur sur l’économie italienne.

Un chiffre tabou levé

Rome semble prêt à bouger sur deux lignes de fracture, même si tout l’art est de reculer sans perdre la face: le niveau du déficit d’abord, les 2,4 % du PIB n’étant plus, de la bouche même de Matteo Salvini, un «tabou» sur lequel Rome s’arc-boute. «Si lors de ces négociations, le déficit devait diminuer un peu, pour nous ce n’est pas important, disait lundi Luigi Di Maio. Ce qui compte, ce n’est pas les chiffres, c’est qu’aucun bénéficiaire de nos mesures n’en soit privé.» Ensuite, la mise en œuvre des deux mesures phares du budget, le revenu de citoyenneté et l’avancée de l’âge du départ en retraite, pourrait être différée. Mais lundi soir, rien n’a été tranché: «Il a été convenu d’attendre les évaluations techniques des réformes qui ont l’impact social le plus significatif, afin de quantifier avec précision les dépenses réelles», a précisé un communiqué. Ajoutant «les sommes ainsi récupérées seront réaffectées en faveur des dépenses d’investissement.»

«Les pays de la zone euro pensent tous que l’on ne peut pas laisser filer le budget italien. Les règles sont les règles»

Aussi, à Bruxelles, l’optimisme reste-t-il mesuré. Compte tenu du dérapage observé par la Commission en matière de déficit structurel (c’est-à-dire hors conjoncture), il semble assez peu probable que Bruxelles puisse se satisfaire d’une réduction du déficit de 0,2 point de PIB. «Les pays de la zone euro pensent tous que l’on ne peut pas laisser filer le budget italien. Les règles sont les règles», insiste une source européenne. Tous les budgets nationaux seront à l’ordre du jour de l’Eurogroupe lundi prochain. D’ici là, le Conseil aura donné son avis, et probablement son feu vert, à l’ouverture de la procédure d’infraction pour déficit excessif. Mais qui ne sera formellement décidée que le 22 janvier par les ministres des Finances. «Nous ne devons pas tomber dans le piège italien. Nous ne devons pas répondre trop vite, sans avoir démontré que nous avons dialogué», affirme une source bruxelloise.

from Tumblr https://reseau-actu.tumblr.com/post/180554777371

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :