Le gros chèque que devra verser un Gilet Jaune pour la dégradation d’un péage


Le gros chèque que devra verser un Gilet Jaune pour la dégradation d’un péage:

Le gros chèque que devra verser un Gilet Jaune pour la dégradation d’un péage

  • Var
  • + Suivre  Suivi  Suivi

Octave Odola Publié le

Le gros chèque que devra verser un Gilet Jaune pour la dégradation d’un péage
Gérard Julien / AFP

Le manifestant avait participé au saccage du péage de Bandol (Var).

Les images impressionnantes avaient fait le tour de France et du web. A la fin du mois de décembre, dans le Var, plusieurs Gilets jaunes ont volontairement incendié le péage de Bandol. Les dégradations se sont poursuivies à la fin du mois de janvier. Un peu plus d’un mois après ces actes de vandalisme, un Gilet jaune devait répondre de ses actes mercredi 3 avril devant le tribunal correctionnel de Toulon, comme l’indique le quotidien régional Var-matin.

Escota, le concessionnaire d’autoroute qui possède le péage, réclamait un gros chèque à ce Gilet jaune, un peu dépassé par les événements. « J’étais dans une mauvaise passe. Ça ne se passait pas bien avec ma femme et j’y suis sorti pour rejoindre des personnes que je trouvais sympathiques sur un rond-point. Je les ai suivies et je n’aurai pas dû », regrette le prévenu. Jamais condamné auparavant, cet agent de sécurité récolte six de mois prison avec sursis. L’entreprise exploitante réclamait 44.000 euros d’indemnités au titre du matériel à remplacer, de la main d’œuvre et de la perte d’exploitation.

>> À lire aussi Hausse de la mortalité : la sécurité routière accuse les Gilets Jaunes

La plaidoirie de l’avocate, n’a pas convaincu le tribunal. Le Gilet jaune a été condamné à verser 40.000 euros de réparation à Escota. Au moment des faits, une quinzaine d’autres personnes avaient été interpellées par la police. Le campement des Gilets Jaunes de Bandol a été évacué et détruit fin mars à la demande de la préfecture du Var.

>> À lire aussi Gilets Jaunes : les banques demandent l’arrêt des violences

© Capital

Source: capital.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :