[Editorial] Retour au surnaturel | Clicanoo.re


[Editorial] Retour au surnaturel | Clicanoo.re:

Nous vivons dans un extraordinaire monde tissé de technologies, magnifié par les développements permis par les sciences, que ce soit en matière de communication, de transports, de santé, de loisirs… Nous flirtons avec les limites morales de ce que nous nous autorisons en termes de génétique, nous craignons de jouer aux démiurges, voire de nous prendre pour des dieux en répliquant les individus par clonage, peut-être demain à prolonger la durée de vie bien au-delà de ce que nous pouvons l’imaginer aujourd’hui.

On travaille sur la bio-informatique, à rapprocher la machine du vivant, on rêve d’intelligence artificielle et nous utilisons déjà des intelligences spécialisées en lieu et place de l’Homme sur nombre de tâches. L’Homme augmenté n’est plus vraiment un fantasme et la mécanique quantique dans ses implications ouvre des perspectives, qui hier encore appartenaient à la magie, au surnaturel… L’information circule à la vitesse de la lumière, les idées et la pensée avec, et il se forme autour de notre planète comme une sphère d’énergie et d’information inédite dans l’histoire de l’humanité. Nous avons réalisé et démocratisé l’idéal encyclopédique des Lumières, l’intégralité de la connaissance est ainsi accessible quasiment en tous lieux, à partir d’un point unique, et les rêves les plus osés de Diderot, la prescience d’une sensibilité universelle, ne sont plus sacrilèges. L’humanité a planté son regard dans les étoiles qui nous appellent et nous tendons au-delà de la réalisation d’une civilisation globale, vers une élévation qui nous conduirait à l’expansion interstellaire. Nos technologies ne nous permettent pas encore de tenter le grand saut, mais elles dévoilent progressivement des horizons que seul  jusqu’alors le langage mathématique permettait de concevoir, tels les trous noirs…

Ces confrontations amènent à reconsidérer les sciences et à envisager, au-delà de l’hyper-spécialisation une nouvelle convergence avec d’autres voies de la connaissance, qu’elles soient philosophiques, poétiques, mystiques, mythologiques… Impossible de s’adosser à des certitudes scientistes, l’univers est surprenant, violent, les lois physiques n’y sont pas constantes selon que l’on se plonge dans l’infiniment petit ou l’infiniment grand, et se pose le problème de l’acceptation de ce qui normalement ne peut-être… L’intrication quantique génère l’ubiquité au niveau moléculaire, et les électrons ne se comportent pas de façon rationnelle… tout ça nous ramène au fameux chat de Schrödinger, sans doute la figure la plus connue de la dimension quantique, sans que l’on en comprenne généralement l’intérêt de cette expérience qui fait de l’observateur une des conditions de la fixation de l’état observé… Dans cette dimension, l’espace et le temps ne sont pas des constantes et les corps peuvent s’en abstraire… l’information voyager plus vite que la lumière !
Parallèlement à la mise à jour de ces dimensions fascinantes du merveilleux, voire du fantastique scientifique ou technologique, demeurent dans nos sociétés, induits par la persistance du fait religieux, des superstitions, d’autres voies de la “connaissance”, héritées du commencement des âges de l’humanité, dont certains aspects sont franchement obscurantistes, contraires à l’idée de progrès, fixistes dans leurs conceptions liées à une entropie nommée destin, fatalité.

Les âmes s’y perdent, les hommes en meurent, et se côtoient sur notre planète des idéologies, des conceptions du monde à ce point éloignée dans l’histoire des idées qu’elles en sont irréductiblement incompatibles. Une guerre sourde se développe qui oppose des conceptions eschatologiques du monde à une intelligence collective en devenir, qui rêve d’élévation et de dépassement dans une approche qui converge avec les grands questionnements et aspirations que l’on pourrait qualifier de mystiques.

[email protected]

Source: Clicanoo.re

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :