Fiat a fait une offre au cours de Renault le plus bas depuis cinq ans


Fiat a fait une offre au cours de Renault le plus bas depuis cinq ans:

Le constructeur italo-américain Fiat-Chrysler (FCA) et son concurrent Renault sont en désaccord sur les termes financiers de la fusion envisagée, dont les négociations sont bloquées. C’est ce qu’affirme le site internet des Échos, citant des sources dans « l’entourage » de FCA.

Du côté de la firme au losange, « plusieurs administrateurs estiment nécessaire de revoir les conditions financières proposées par les Agnelli, par exemple sous la forme d’une prime », selon Les Échos, ce à quoi une source dans l’entourage du constructeur turinois, citée par le quotidien, rétorque que « l’offre de FCA n’est pas négociable ».

« Cette proposition semble équitable, elle a été approuvée par le conseil d’administration. C’est à prendre ou à laisser, et rapidement ! » ajoute cette source.

Fiat sous-estime Renault

« FCA s’est basé sur les cours de Bourse du 24 mai dernier, dernière cotation avant l’annonce. Or, pour Renault, le cours correspondant (51,70 euros) est un plus bas depuis plus de cinq ans. Jusqu’à l’arrestation spectaculaire de Carlos Ghosn en novembre, il n’était que rarement tombé sous les 70 euros », relèvent Les Échos, pour expliquer pourquoi les Français se sentent lésés à ce stade.

« La proposition est équilibrée à la fois en termes de valorisation et en termes de gouvernance, et sur le plan industriel », s’est bornée à indiquer à l’AFP une source dans l’entourage du constructeur italo-américain. Une affirmation pour le moins étonnante lorsqu’on connaît la fragilité de FCA, sa déconnexion totale avec les attentes du marché et son absence d’anticipation sur les nouveaux règlements devant lesquels il est totalement démuni. Et cela après des résultats peu glorieux au premier trimestre qui indiquent bien l’urgence de la situation.

Du côté de Renault, on accueille cette position de FCA avec prudence. « Tant que le conseil d’administration n’a pas fait part de sa position, c’est compliqué de commenter des rumeurs », a réagi une source proche du constructeur français.

Une autre source proche du dossier estime que, dans ce genre d’affaires, ce n’est jamais à prendre ou à laisser. « Ce type de proposition est forcément négociable », indique cette personne bien informée des discussions en cours.

Tavares critique

S’il en est un qui a une vue des choses précise, c’est bien, venant de Renault, le patron de PSA qui était également en négociation avancée avec FCA. Dans une note rédigée lundi à l’attention des hauts responsables du groupe et consultée par Bloomberg, il exprime sa méfiance à l’égard de FCA. Il pense même que, pragmatique, FCA a basculé son offre de PSA vers Renault en raison de sa valorisation très basse à la suite de l’affaire Ghosn et aux tensions avec l’état-major de Nissan.

« La valorisation actuelle de Renault explique en grande partie l’intérêt de Fiat pour une fusion », affirme le patron de PSA, résumant l’intention de FCA en une « prise de contrôle virtuelle de Renault par Fiat ». Même si Carlos Tavares reconnaît des synergies intéressantes pour Renault, il mesure le risque que cela représente pour le constructeur dans ses rapports avec Nissan qui pourraient même conduire à un dénouement.

Mais Carlos Tavares, sans doute froissé de n’avoir pas été retenu par FCA en dépit de longues négociations, peut se montrer amer. Cependant, il y a bien mieux à faire, en nouant des liens avec une marque qui lui ressemble. Une coopération déjà entamée puis interrompue avec BMW au moment de l’entrée au capital de PSA du chinois Dongfeng reste en effet, et malgré ses difficultés techniques, l’hypothèse la plus crédible pour PSA.


Le Point, magazine
Source: Le Point

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :