“L’appel” de Marine Le Pen à une alliance anti-Macron


“L’appel” de Marine Le Pen à une alliance anti-Macron:

A l’issue du conseil national du RN organisé à La Rochelle, Marine Le Pen a indiqué qu’elle souhaitait une alliance avec les déçus des Républicains et de la France insoumise pour contrer LREM dans le cadre des municipales de 2020.

Le Rassemblement national (RN) avait rendez-vous à La Rochelle à l’occasion de son conseil national. En clôture de ce week-end, Marine Le Pen s’est exprimée devant la presse en se projetant sur les prochaines élections municipales de 2020. La Présidente
du RN a ainsi lancé « un appel à tous Les Républicains qui n’ont pas envie d’être embrigader chez Emmanuel Macron», constatant « le début de la décomposition de la vie politique traditionnelle française », pour « constituer une grande force municipale d’alternance à LREM
Marine Le Pen a également tendu la main aux déçus de la France insoumise. Enfin, l’élue du Pas-de-Calais a indiqué que le Rassemblement national aura des candidatures partout en France pour le scrutin des municipales.

Comme le relaye par ailleurs franceinfo, Jordan Bardella, qui a conduit la liste du Rassemblement national aux élections européennes, dont il est sorti vainqueur, a été promu ce dimanche 2e vice-président de son parti. Le jeune homme de 23 ans a été élu
à ce poste ainsi qu’au bureau exécutif (direction du parti) par le conseil national (CN). « Le mouvement souhaite que (Jordan Bardella) s’investisse et prenne des responsabilités (…) au regard de l’immense talent qui est le sien, et on l’a vu pendant la campagne européenne, au regard de son énergie, de son enthousiasme et de sa jeunesse », a souligné le maire de Fréjus (Var) et membre du bureau exécutif, David Rachline, en marge de cette réunion. Le vice-président du RN Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), devient 1er vice-président du parti.

Selon un sondage Odoxa diffusé le 30 mai pour L’Express, la popularité de Jordan Bardella a explosé après les résultats
des élections européennes. 18% (+10 points) des personnes interrogées disent en effet éprouver de la sympathie à l’égard du jeune eurodéputé. A l’occasion de ce conseil national, le porte-parole du Rassemblement national (RN), Sébastien Chenu, a rejeté
toute idée d’une politique des quotas d’immigration, piste avancée par Christophe Castaner, car, selon lui, elle « ne fonctionne pas » en France. Pour rappel, la réunion du CN a pour objet de lancer la campagne du RN en vue des élections
municipales de mars 2020, où le parti compte renforcer son implantation dans le but de remporter des départements et des régions l’année suivante.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :