La surpuissance technologique chinoise va « asianiser » le monde !


La surpuissance technologique chinoise va « asianiser » le monde !:

Suivre les actualités chinoises et leurs avancées politiques et technologiques, suscitent d’énormes questions concernant notre futur. S’imaginer le monde de 2100 n’est pas le plus facile, c’est même impossible au rythme des évolutions technologiques et politiques actuelles.

Article rédigé par Eric Van Vaerenbergh @EVANVAERENBERGH 

Néanmoins, se poser la question de ce que pourrait devenir notre monde en 2100 est une fiction intéressante à essayer de s’imaginer. Une chose est certaine, la politique du “temps long” de la Chine face à la politique “temps court” de l’occident sera le plus important point faible des politiques occidentales. La patience chinoise et le patriotisme national sont redoutables. La Chine avec les technologies, vie de plus en plus instantanément, mais sur les points stratégiques, elle a une patience d’or et utilise le temps et l’usure pour arriver à ses fins. Les dirigeants chinois mettent une priorité et une fierté absolue pour que la Chine devient la puissance technologique mondiale et puisse effacer des siècles d’humiliations !

La chine apparaît de plus en plus conquérante sur le sol européen et soigne
particulièrement les relations avec les pays qui contestent le pouvoir de
bruxelles.

Pour atteindre cet objectif, la Chine va s’appuyer sur plusieurs projets stratégiques et
transversaux pour devenir une surpuissante technologique ! En 2019, elle est déjà
une surpuissance technologique en étant la meilleure au monde dans les projets
suivants :

  • Les routes de la soie, représentant un projet de 1000 milliards de dollars et visent à améliorer les échanges commerciaux entre l’Europe et l’Asie.
  • La cryptographie quantique, la Chine a réalisé la première transmission au monde via un satellite d’un message crypté par la technologie quantique.
  • La compagnie nationale chinoise State Grid installe des lignes électriques de 1100 kV en courant continu pour interconnecter les réseaux électriques chinois et européens et revendre de l’énergie électrique aux européens environ 3 fois moins cher ! Actuellement, une ligne de l’est à l’ouest de 1100 kV de tension continue relie sur 3000 km, les villes de Changji (Xinjiang) et Xuancheng
    (Anhui), en passant par Gansu, Ningxia, Shaanxi et Henan.
  • Le plus grand télescope du monde dans la province du Guizhou.
  • La volonté d’avoir un enregistrement des caractéristiques et informations génétiques de tous les éléments vivants de notre monde, l’institut de génomique à Beijing – BGI, est le plus grand centre de séquençage du génome au monde et stocke les données à la China national genebank avec plus d’une centaine de millions de séquençages réalisés. L’objectif final est d’avoir la meilleure médecine personnalisée au monde !
  • Les différents projets de coopération au développement dans certains pays africains afin d’implanter leurs technologies, voir leurs méthodes politiques !
  • L’amélioration génétique de l’être humain et de certains animaux avec par exemple, les expériences d’augmentations génétiques de l’intelligence sur les singes ! Le docteur Huang Junjiu, dont les recherches et le comportement étaient irréprochables, utilisait déjà crispr-cas9 dans ses recherches depuis 2012. Le docteur He Jiankui est venu dépasser certaines limites éthiques avec Lulu et Nana.
  • L’agence spatiale chinoise (CNSA) et leurs nouvelles et récentes ambitions spatiales annonce clairement une volonté de coloniser le cosmos. La mise en test dans certaines villes, d’un big Brother Chinois appelé IJOP (Integrated
    Joint Operation Platform) pour le contrôle de sa population basé sur de l’intelligence artificielle.
  • Wang Yifang, le directeur de l’Institut chinois de la physique des hautes énergies a confirmé la construction du plus grand accélérateur de particules de tous les temps, d’une circonférence de 100 km.
  • Le développement de détecteurs de neutrinos et de matière noire.
  • Les cellules-souches avec Zuo Wei de l’université Tongji à Shanghai qui réalise la réparation de poumons endommagés grâce aux cellules-souches contre l’emphysème, problème majeur en Chine à cause du tabagisme et du smog !
  • A Zuanghe dans la province du Liaoning, il y a la plus grande capacité de stockage électrique au monde qui est en construction. Le chercheur Zhang Huamin pourrait révolutionner le monde des réseaux électriques et résoudrait la problématique de l’intermittence des énergies éoliennes et photovoltaïques
    où la Chine est le plus grand producteur au monde de ce type d’énergie !
  • La Chine devient leader mondial dans le secteur de l’intelligence artificielle grâce en partie aux BATX ! La Chine est le pays le plus avancé au monde pour ce qui concerne la théorie fondamentale et les applications pratiques dans le domaine de l’Intelligence artificielle.
  • La recherche énergétique chinoise va dans le sens du développement de l’énergie nucléaire. 13 nouveaux réacteurs nucléaires sont en projet de construction pour compléter leur parc de 45 réacteurs et 43 autres sont
    prévus dans le futur avec un nombre de 100 au total annoncé par le forum nucléaire ! La Chine deviendra le plus gros producteur d’électricité au monde ! La Chine veut devenir un véritable acteur du changement climatique et fait totalement l’inverse de nos décideurs politiques européens ! La Chine ambitionne de son côté de construire un autre réacteur à fusion nucléaire 100 % chinois qui serait relié au réseau électrique qu’il pourrait commencer à alimenter vers 2040 ou 2050, ce qui serait bien avant les objectifs d’ITER.
  • Depuis Jiang Zemin, tous les présidents chinois ainsi que presque tous les conseillers sont ingénieurs. Xi Jinping a également étudié le génie chimique à Tsinghua. Le pouvoir politique a une approche des décisions, très technologique !
  • Le programme “mille talents” vise à attirer des talents vivant à l’étranger dans le but de rapatrier des chercheurs vivants hors de la Chine !
  • Le programme Changjiang school visant à identifier les meilleurs chercheurs potentiels vivants en Chine et n’ayant jamais été étudier à l’étranger !
  • Des scientifiques chinois ont breveté un système de gravure à 3 nm permettant de créer des transistors de la taille d’un brin d’ADN humain

On peut le constater, les ambitions de la Chine sont immenses, et se situent tous dans des domaines technologiques stratégiques mondiaux et transversaux. Des obstacles se présentent sur la route du gouvernement chinois et un article de Dominique Baillard de RFI indiquait « la Chine apparaît de plus en plus conquérante sur le sol européen et soigne particulièrement les relations avec les pays qui contestent le pouvoir de Bruxelles. Jean-François Dufour, le directeur de DCA Chine-Analyse, est convaincu que « Pékin a une stratégie délibérée pour diviser les Européens ». La célèbre stratégie « Diviser pour régner » pourrait bien être la stratégie du régime chinois !

La stratégie chinoise révèle au grand jour les faiblesses technologiques
européennes avec certains faits très interpellant qu’il faut souligner.
Certains pays européens ont utilisé leur droit de veto en faveur de la Chine
pour certaines décisions européennes ! Une certaine soumission au régime
totalitaire chinois de certains pays européens serait-il occupé de s’installer
?

La maîtrise de la technologie est le seul moyen de conserver un certain pouvoir et de continuer à diffuser dans le monde, nos valeurs démocratiques occidentales face à une surpuissance technologique sous un régime totalitaire !

On doit se souvenir, après la prise de contrôle du port du Pirée en 2016 par
l’armateur chinois Cosco, Athènes a mis son veto, en juin 2017, à une résolution
de l’Union européenne à l’ONU condamnant les atteintes aux droits de l’homme
dans ce pays, une première. Également, en 2015, Athènes, Budapest, Zagreb et
Dubrovnik ont fait le forcing pour éviter une référence directe à Pékin dans
une déclaration de l’Union européenne sur une décision de justice invalidant
ses revendications juridiques sur la Mer de Chine méridionale.

Tout récemment, l’Australie a été séduite par la technologie chinoise de contrôle de masse de la population. Josh Sattler des autorités australiennes a déclaré que les
procédés utilisés n’étaient pas intrusifs. Dans la ville australienne de Darwin, des pressions ont été exercées pour que le programme du parti communiste chinois soit mis en œuvre. En 2018, les responsables locaux ont conclu un accord d’« amitié » avec le district de Yuexiu, à Guangzhou, en Chine.

Le contrôle social du Big Brother Chinois arrive en Australie

Selon John Garrick, maître de conférences à Charles Darwin University, l’accord a été
qualifié par les médias chinois comme faisant « partie intégrante de l’initiative des nouvelles routes de la soie lancée par le président chinois Xi Jinping ». Le développement du big Brother chinois est clairement une volonté mondiale de la Chine. Tous ces projets se font sur « le temps long » et avec la patience asiatique culturelle qui est redoutable ! Le monde est occupé sur le temps long de s’« Asianiser ». Un récent sondage IFOP démontre que de nombreux européens seraient prêts à accepter un régime totalitaire face aux différents défis mondiaux que nous réserve le 21e siècle !

Les enjeux climatiques sont souvent repris comme exemple où certains restent convaincus qu’il faudra des mesures totalitaires pour sauver la planète et faire changer les habitudes des humains ! Certains collapsologues et certains hommes politiques n’hésitent pas à annoncer un effondrement de notre monde qui selon eux, ne pourrait être évité qu’avec des mesures totalitaires. Comment le peuple ne sera pas tenté de basculer à vouloir donner raison à une surpuissance technologique telle que la Chine si nos politiques occidentales n’arrivent pas à démontrer leur efficacité pour résoudre les défis mondiaux ?

L’Afrique, nouvelle cible du régime chinois, est actuellement occupée d’accepter leurs technologies. Nous européens, arriveront nous à résister ? Le régime totalitaire chinois est fortement critiqué par l’occident et de nombreux pays d’Asie, il a néanmoins démontré son efficacité à faire évoluer un pays très pauvre en un minimum de temps !

Dans son discours annuel national, XI n’oublie pas de le rappeler à sa population, avec des chiffres précis pour appuyer les choix politiques du parti communiste et d’une certaine manière féliciter le pays ! Depuis les réformes de 1978 de Deng Xiaoping, 700 millions de Chinois sont sortis de l’extrême pauvreté. Selon la World Bank et China Statistical Yearbook 2005 et GPF calculation, 90 % de la population chinoise vivait avec moins de 1,9 USD par jour en 1980 et en 2010 moins de 10 %, soit une diminution de 80 % sur 30 ans.

En l’absence de pouvoir technologique et avec une décroissance économique et sociale, quel gilet jaune dira non à de telles perspectives d’évolutions ? Si le décrochage technologique européen continue à s’accentuer, et par la patience et la politique du « temps long » chinoises, nous pourrions petit à petit voir des éléments utilisés par le régime totalitaire chinois s’installer dans nos pays démocratiques.

L’Australie est le premier exemple au monde pour nous rappeler que nous devons
rester prudents. Quand on visualise le documentaire, si ce n’est pas de la
propagande antichinoise, « le monde selon Xi Jinping » paru sur ARTE, il est
glaçant par rapport à nos approches culturelles occidentales. Xi estime que la Chine
doit sauver et préserver le monde ! Dans ce documentaire, il se considère être
le sauveur du monde et certaines têtes pensantes du parti communiste chinois
sont convaincues que pour rétablir une stabilité géopolitique mondiale,
l’humanité devra passer par un régime totalitaire pour solutionner les enjeux
vitaux planétaires avant de pouvoir retrouver un régime démocratique !

Martin Lee Chu-ming, une personnalité anti-communiste qui aida à fonder le parti
démocrate uni de Hong Kong en 1990, qui a côtoyé le parti communiste chinois de
près et qui n’a pas toujours eu d’excellentes relations avec le parti, reste convaincu que la démocratie viendra un jour en Chine. Viendra-t-elle après une prise de pouvoir planétaire sous régime totalitaire hi-tech ?

Si nous ne voulons pas subir un régime totalitaire en 2100, nous devons absolument
conserver un certain leadership technologique européen pour équilibrer la balance géopolitique mondiale. La maîtrise de la technologie est le seul moyen de conserver un certain pouvoir influent et de continuer à diffuser dans le monde, nos valeurs démocratiques occidentales face à une surpuissance technologique sous un régime totalitaire !

Originalement publié sur Tumblr: https://ift.tt/2OUX6iZ

Un commentaire sur “La surpuissance technologique chinoise va « asianiser » le monde !

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :