Quand l’IA dénonce une souffrance méconnue aux États-Unis


Quand l’IA dénonce une souffrance méconnue aux États-Unis:

L’intelligence artificielle dénonce la souffrance de la faim aux États-Unis.

L’intelligence artificielle est utilisée aujourd’hui dans bien des domaines, que ce soit la santé, la technologie, ou encore l’environnement. On retrouve également l’intelligence artificielle dans l’art, notamment avec le portrait d’Edmond de Belamy,
qui est devenu le premier tableau issu d’une IA vendu aux enchères. Aujourd’hui, l’intelligence artificielle a été utilisée pour dénoncer notre société.

Cette oeuvre permet d’alerter les américains sur leur perception de la famine. En effet, un grand nombre d’individus pensent que la faim touche uniquement les pays pauvres, ou les personnes sans domicile fixe. Feeding America en partenariat avec l’agence
Leo Burnett et l’Ad Council démontre le contraire. En effet, en créant ce visage virtuel, basé sur les portraits de 1000 américains souffrant de la faim, Feeding America démontre que ce mal est partout, même chez des personnes qui en apparence ne
semblent pas dans le besoin.

Après avoir récolté ces 1000 portraits, l’équipe de création a ensuite utilisé des outils d’effets visuels pour superposer ces visages à une personne réelle, créant ainsi une porte-parole assez réaliste pour dénoncer cette problématique. Daniel Jaramillo,
directeur artistique principal chez Leo Burnett déclare : « Nous avons constaté que les gens ont tendance à penser à la faim dans les stéréotypes, tels que les images des sans-abri ou des pays du tiers-monde. En réalité, la faim est beaucoup plus près de chez nous, affectant 1 américain sur 8. »

Une campagne choc à venir

Ce visage virtuel sera utilisé pour plusieurs supports au cours d’une campagne. On le retrouvera sur des affiches, sur les réseaux sociaux, ou encore à la télévision. 37 millions d’américains, dont 11 millions d’enfants, vivent dans des ménages en
situation d’insécurité alimentaire, selon les derniers chiffres de l’USDA. Feeding America publie également ses propres données au niveau local qui montrent qu’aucun comté américain n’est à l’abri de ce problème.

Catherine Davis, directrice du marketing et de la communication chez Feeding America explique : « Pour beaucoup de gens, la faim en Amérique est invisible. Ils ne savent pas à quoi cela ressemble ou ce que l’on ressent. Cette campagne de messages d’intérêt public met les gens au défi de voir la faim d’une manière différente en créant un portrait réaliste qui représente les millions de personnes qui souffrent de la faim. »

Originalement publié sur Tumblr: https://ift.tt/2mofkfg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :