Convention de la droite : le RN entre consternation et détachement


Convention de la droite : le RN entre consternation et détachement:

Après avoir boudé la Convention de la droite, les principaux cadres du Rassemblement national doutent de sa réelle portée politique. Quand d’autres montrent franchement leur consternation face à l’âpreté de sa tonalité.

Sur la dizaine de cadres du Rassemblement national, seul Gilbert Collard, électron libre au sein du parti, a obtenu l’aval de Marine Le Pen pour se rendre à la Convention de la droite organisée par les amis de Marion Maréchal. Les autres, après s’être
entretenu avec la présidente, ont préféré éviter un casus belli : « Marine ayant bien fait comprendre que ceux qui s’affichaient aux côtés de Marion étaient d’emblée considérés comme partisans d’une alternative. » Tous ont donc décliné l’invitation invoquant pour la plupart un retour en circonscription. Marine Le Pen, en tête, dans le Pas-de-Calais ce samedi 28 septembre. Pour tordre le cou aux rumeurs d’un agacement suscité par un tel raout sinon d’une nouvelle
brouille familiale au sein du clan Le Pen, elle allait jusqu’à assurer sur le plateau de France 3 dans l’émission Dimanche en politique, qu’elle « regarderai[t] avec intérêt les travaux qui sortiront de cette convention ». Interrogée
sur la théorie du « grand remplacement », l’un des cinq grands défis de notre époque avancés lors de la convention par la nièce, la tante a cette fois-ci préféré botter en touche, arguant une différence de « sensibilités ».

« Ils cochent les pires cases de l’extrême droite »

« Consternante ». Voilà comment dans l’entourage de Marine Le Pen on qualifie cette convention. « Ils veulent faire le pont avec la droite conventionnelle mais ont coché les pires cases de l’extrême droite ! », s’insurge
un proche de la présidente du Rassemblement national. Les propos polémiques et musclés lancés à la tribune de la Palmeraie (15e) par Eric Zemmour et Paul-Marie Coûteaux sont même jugés « durs et excessifs » par un député RN qui
constate que les idées développées par les amis de Marion Maréchal « recentrent » finalement les positions de la chef du parti.

Une frange plus conservatrice au sein du RN, loue à demi-mot l’initiative. « Toute démarche qui vise à rassembler, participer au foisonnement des idées à droite et à bouger les lignes politiques n’est pas inutile. Elle est complémentaire de notre action politique électorale »,
déroule le député européen Nicolas Bay. « Ce frottement de cervelles ne se situe pas sur le même terrain que le RN : Marion Maréchal a choisi celui de la métapolitique quand au RN nous sommes dans la politique programmatique, celle qui prépare les scrutins à venir »,
abonde Jean Messiha, doutant par ailleurs de l’existence-même d’un espace politique pour les « catho-conservateurs » au vu du score famélique de François-Xavier Bellamy aux Européennes. L’intérêt de l’événement laisse pour sa part
songeur Sébastien Chenu : « Ces gens font de la politique en se regardant dans le miroir, ressassant indéfiniment les mêmes choses, une fois de plus sans proposer le moindre programme dans la perspective d’échéances électorales. » « L’exercice à ses limites, conclut Nicolas Bay. Eric Zemmour comme Marion Maréchal se plaçant hors du champ électoral, tout ce qui a pu être évoqué lors de la convention reste inopérant ».

Ce 1er octobre, le tweet de Marion Maréchal clouant le bec définitivement aux rumeurs d’un retour en politique pour la présidentielle de 2022, ne fait que valider ce constat.

Originalement publié sur Tumblr: https://ift.tt/2oy8k06

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :