À La Réunion, «la poudrière peut s’enflammer à tout moment»


À La Réunion, «la poudrière peut s’enflammer à tout moment»:

INTERVIEW – Le président UDI de l’Association des maires de La Réunion, Stéphane Fouassin, attend des engagements clairs de l’État. Selon lui, la situation explosive de l’an dernier n’est pas totalement écartée. L’élu met en garde Emmanuel Macron.

LE FIGARO. – Les tensions étaient très vives l’an dernier. Quelle est la situation aujourd’hui?

Stéphane FOUASSIN. – Pour l’instant, rien n’a changé. La vie est toujours aussi chère. La région a permis des efforts sur les produits de première nécessité mais nous aimerions trouver ces produits aux mêmes prix qu’en métropole. Nous pourrions nous inspirer du modèle corse qui a mis en place un panier.

Parallèlement, les tensions sociales sont toujours latentes. La poudrière peut s’enflammer à tout moment. Les Réunionnais attendent avec impatience le chef de l’État. Tout le monde doit se mobiliser pour sa venue. Il nous avait promis de venir
en juin-juillet. Il tient sa promesse, même s’il vient finalement un peu plus tard.

Il sera passé par Mayotte avant La Réunion…

Oui, nous allons scruter tout ce qui va se passer à Mayotte. La Réunion est le territoire le plus proche et si une immigration massive est incontrôlable à Mayotte, forcément nous en subirons les conséquences. Des solutions doivent être apportées
contre cette immigration de masse. Le sujet est très sensible chez nous où nous constatons l’arrivée de nombreux Mahorais, fuyant leur territoire où ils ne se sentent plus en sécurité. Ce problème pourrait d’ailleurs se poursuivre, en
cascade, sur la métropole.

Qu’attendez-vous d’Emmanuel Macron?

Nous avons été reçus à l’Élysée il y a quelques mois, lors du grand débat. Le président de la République nous a écoutés. À ce jour, nous n’avons pas eu beaucoup de retour aux questions que nous lui avions posées personnellement concernant
la vie chère, la titularisation des employés communaux ou encore sur les permis de construire.

En métropole, la commission départementale des espaces naturels et forestiers donne un avis simple sur ces permis mais à La Réunion elle doit produire un avis conforme. Nous attendons l’application de la même loi chez nous. Nous regrettons
qu’il n’y ait pas eu d’échéances de travail dans la foulée, sur ces thèmes. Nous lui redirons en direct jeudi lors de notre rencontre prévue à 13 heures. Nous insisterons sur l’ensemble de ces dossiers.

Il est nécessaire d’offrir aux employés communaux un même confort de vie qu’en métropole

Stéphane Fouassin

Quel est le sujet prioritaire sur le territoire réunionnais?

Le coût de la vie. Les communes attendent aussi un accompagnement spécifique, financier et technique de l’État sur une quinzaine d’années. Il est nécessaire d’offrir aux employés communaux un même confort de vie qu’en métropole. Or, aujourd’hui,
nous n’avons pas les moyens de titulariser tous nos personnels.

Partagez-vous les inquiétudes des maires de France concernant la politique territoriale du gouvernement?

Absolument. Depuis quelques années, nous naviguons à vue alors que nous avions l’habitude de nous appuyer sur des prévisionnels à deux, trois, quatre voire cinq années d’avance. Nous connaissions nos dotations, nous savions à quelles
évolutions nous attendre concernant la taxe d’habitation ou la taxe foncière. Nous avons le même problème concernant l’allocation logement d’accession à la propriété. On la supprime pour la restaurer deux ans après. Tout cela montre
un manque d’analyses et de concertations préalables.

C’est pour cela que je ne suis pas sûr que nous soyons réellement entendus. Je ne pense pas que ce gouvernement ait réellement des marges de manœuvre mais il y a peut-être des économies à faire ailleurs que sur les communes. Sous un
autre gouvernement, nous avions déjà souffert d’un gel de nos dotations. Le nombre de constructions augmente mais nos ressources restent les mêmes.

J’ai toujours l’impression d’être face à un show à l’américaine. On vient, on fait le spectacle et ensuite, plus rien

Stéphane Fouassin

Comment voyez-vous la suite?

Malheureusement, j’ai toujours l’impression d’être face à un show à l’américaine. On vient, on fait le spectacle et ensuite, plus rien. C’est cela qui me dérange. Les dossiers se débloquent trop lentement. Nous devons pouvoir compter
sur des calendriers précis. Ou alors, que l’on nous dise clairement oui ou non.

Originalement publié sur Tumblr: https://ift.tt/2qGtAle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :