Allemagne: AKK, la dauphine de Merkel, en grande difficulté


Allemagne: AKK, la dauphine de Merkel, en grande difficulté:

ANALYSE – La patronne de la CDU et ministre en charge des Armées essuie une pluie de critiques ininterrompue.

Sous le titre, «AKK exige une zone internationale de nettoyage», le magazine satirique allemand Titanic dépeint Annegret Kramp-Karrenbauer sous les traits d’une ménagère de province acariâtre, fichu noué sur la tête, tablier
à carreaux et balai dans la main. Depuis que la ministre de la Défense allemande a proposé, lundi soir, l’instauration d’une zone internationale de sécurité dans le nord-est de la Syrie, la patronne de la CDU et ministre en charge des Armées
essuie une pluie de critiques ininterrompue, fragilisant un peu plus cette politicienne ambitieuse, pressentie pour succéder à Angela Merkel en 2021. AKK a défendu, hier, son initiative à Bruxelles lors d’un Conseil des ministres de l’Otan,
où cette dernière a recueilli un accueil poli de son secrétaire général, Jens Stoltenberg, et suscité l’agacement de la France. Mais c’est dans son propre pays que la polémique est la plus âpre.

L’intéressée n’a pas de quoi s’en étonner, elle qui a été nommée au poste le plus exposé qui soit dans une Allemagne qui, depuis la défaite de 1945, a érigé le pacifisme en vertu cardinale. Même si, sur le sujet, les lignes commencent à bouger
au sein de la CDU, c’est l’étrange chorégraphie politique ayant présidé à son annonce qui a le plus choqué. AKK a dévoilé son projet feignant d’oublier qu’au même moment, à Sotchi, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan instituaient déjà une tutelle commune sur le territoire autrefois géré par les forces kurdes. Ainsi les présidents russe et turc ont superbement ignoré la proposition
allemande.

Ses multiples gaffes suscitent une gêne croissante au sein du parti.

À Berlin, l’idée de création d’une zone de sécurité avait déjà été évoquée la semaine dernière par un député conservateur, avant d’être reprise au vol par la ministre de la Défense qui a négligé au passage de prévenir les partenaires sociaux-démocrates
de la coalition, traditionnellement rétifs à toute intervention militaire à l’étranger. Le ministre SPD des Affaires étrangères, Heiko Maas, a été averti par un simple SMS de sa collègue de la Défense. «La diplomatie du SMS peut rapidement se transformer en diplomatie du SOS»,
a ironisé le chef de la diplomatie allemande. Le chef du FDP au Bundestag (libéraux) a dénoncé «l’incompétence» d’AKK, après que celle-ci eut qualifié «d’annexion» l’intervention militaire turque.

Au sein même de la CDU, rares sont les dirigeants à voler au secours de leur chef, que les médias décrivent comme une dirigeante aux abois, en quête de popularité. Ses multiples gaffes – en particulier le fait d’appeler à une «régulation» de l’internet après qu’elle a été attaquée par un Youtubeur – suscitent une gêne croissante au sein du parti.
Après l’avoir soutenue lors du congrès du parti en décembre dernier, certaines fédérations, dont celle du Bade-Wurtemberg et de Hesse, commencent à la critiquer mezzo voce. Les sondages ne l’aident pas davantage: selon le dernier baromètre
RTL/N-TV, seuls 33 % des sympathisants de la CDU voteraient pour AKK si celle-ci était opposée dans un duel direct au ministre des Finances social-démocrate, Olaf Scholz.

Face à elle, ses deux concurrents malheureux au dernier congrès, Friedrich Merz et Jens Spahn semblent attendre leur heure. À la tête du ministère de la Santé, ce dernier, très actif en coulisses, déploie une énergie qui lui a valu des compliments
de Merkel. Après plusieurs heures de mutisme, la chancelière a simplement déclaré que l’initiative syrienne de sa dauphine «valait la peine» d’être tentée. Depuis qu’elle a démissionné de la présidence du CDU, Merkel s’abstient d’intervenir
dans ses batailles d’appareil et laisse AKK voler de ses propres ailes… au risque qu’Annegret ne se crashe.

Originalement publié sur Tumblr: https://ift.tt/2BIqXBE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :