Mosquée de Bayonne: le passé militant du tireur plonge le RN dans l’embarras


Mosquée de Bayonne: le passé militant du tireur plonge le RN dans l’embarras:

DÉCRYPTAGE – Si les cadres du RN ont rapidement cherché à mettre le plus de distance possible avec l’auteur des coups de feu, ils n’ont pas réussi à éviter les mises en cause.

Le «pas d’amalgame» change de camp. La direction du Rassemblement national a été comme saisie de stupeur, lundi après-midi, au sortir de son bureau politique réuni comme chaque mois au siège du parti à Nanterre. «Il y a un dingue qui a tiré sur une mosquée! Et c’est un ancien candidat à nous»,
lâche en pleine salle de réunion une huile du mouvement.

À quelques kilomètres de là, l’eurodéputé RN Nicolas Bay apprend, lui, en direct la nouvelle alors qu’il est sur le plateau de CNews. Le malaise est palpable. La ligne de défense, arrêtée dans la précipitation: mettre le plus de distance possible
entre l’auteur des coups de feu de Bayonne et le mouvement l’ayant investi lors des départementales
de 2015. Quitte à présenter l’homme de 84 ans comme un potentiel déséquilibré. «C’est un acte inqualifiable absolument contraire à toutes les valeurs portées par notre mouvement. Ces crimes doivent être traités avec la sévérité la plus totale»,
cinglera Marine Le Pen sur Twitter, qualifiant la première l’attaque d’«attentat».

Les cadres RN auront beau se relayer toute la soirée sur les chaînes d’information pour rappeler que le suspect a «quitté le parti en 2017 en indiquant que les idées du FN ne lui correspondaient pas», qu’il s’agissait «d’un extrémiste qui n’avait rien à faire dans le parti»,
ils n’auront pas réussi à éviter les mises en cause. «Les terroristes et ceux qui arment leurs esprits malades se ressemblent: même haine, mêmes paroles, mêmes actes», a lâché le chef de file d’Europe Écologie-Les Verts, David
Cormand. Quand Jean-Luc Mélenchon a dit ce mardi à l’Assemblée voir dans ces événements «le résultat évident d’une écœurante et odieuse séquence de stigmatisation des musulmans». Une façon de tracer un lien direct entre le tireur
et son ancien parti, sans le nommer.

«On a toujours condamné la violence! Personne n’est à l’abri d’un mec qui, cinq ans après, disjoncte, rejette en bloc le conseiller spécial de Marine Le Pen, Philippe Olivier. Même lorsque notre conseiller régional, Julien Odoul, a pris à partie cette femme voilée il y a quelques semaines, Marine Le Pen l’a désavoué en lui faisant un texto dans la seconde. Cela montre bien que nous sommes dans un esprit d’apaisement…»

Discrédit sur le mode de sélection des candidats

Au-delà des dégâts quant à la «dédiabolisation» entreprise de longue date par le parti, les événements jettent un lourd discrédit sur son encadrement et le mode de sélection de ses candidats. Et ce, cinq mois avant les prochaines
municipales. «Oui, ce monsieur a été candidat Front national aux dernières départementales. Mais parmi 8000 autres personnes. Avec un tel nombre, le risque zéro n’existe pas», se défend Nicolas Bay, ancien directeur de
la campagne de 2015, pendant laquelle les dérapages
verbaux de candidats ont été légion.

Peu après sa défaite dans le canton de Seignanx, le retraité aurait été mis au ban du parti, et même «foutu dehors physiquement d’une réunion locale» par le service de sécurité du mouvement, rapporte un membre de l’état-major
du RN. En cause: «un comportement et des propos contraires à la ligne du RN». Une altercation sur laquelle ni le secrétaire départemental RN des Landes, Christophe Bardin, ni le délégué national aux fédérations, Gilles
Pennelle, n’ont tenu à s’exprimer, restant injoignables ce mardi.

Originalement publié sur Tumblr: https://ift.tt/36hsrRg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :