Bienvenue chez les dingues : « Le dérèglement climatique est l’arme ultime des riches pour se débarrasser des pauvres »


Bienvenue chez les dingues : « Le dérèglement climatique est l’arme ultime des riches pour se débarrasser des pauvres »:

Ils vont faire comment les riches ? Vous allez tout savoir !

Les sociologues Pinçon et Pinçon-Charlot sont depuis longtemps sur les barricades de la luttes des classes. Ils ont écrit des livres tous consacrés à disséquer les corps, les reins et les âmes de la grande bourgeoisie. Inlassablement, ils ont
examiné la morphologie des habitants de Neuilly – Auteuil – Passy, tous des prédateurs assoiffés de sang.

Ce couple intéressant est depuis longtemps choyé par les médias (Libération, Le Monde, France Inter, France Culture…). Taper sur les riches est en effet une utilité d’intérêt public. Ils ont même pensé à Noël. Le couple Pinçon et Pinçon-Charlot
a en effet créé un jeu prolétarien, Kapital (« à glisser sous le sapin », s’extasie Les Inrocks) qui opposent « dominants » et « dominés », riches et pauvres.

Vous connaissez l’expression « bourges et salopes » ? Eux, ils ont inventé « bourges et salauds » ! Et vous n’imaginez même pas à quel point les bourges sont salauds. Plus pervers, plus sournois encore que salauds. Venus dans un dépôt de la SNCF
apporter leur soutien aux cheminots en lutte, les deux Pinçon ont livré à la classe ouvrière une révélation qui fait froid dans le dos.

L’Humanité y était et a transcris l’intégralité de leurs discours. Passons sur l’inévitable hommage rendu au courage des camarades cheminots. C’est un peu long. Et, comme ça ressemble aux envolées bien connues du petit père des peuples,
reportez-vous aux œuvres complètes de Joseph Staline.

L’essentiel n’est pas là, et le voici. « Le dérèglement climatique dont les capitalistes, qui ont pillé les ressources naturelles pour s’enrichir, sont les seuls responsables, constituent leur arme ultime pour éliminer la partie la plus pauvre
de l’humanité ». Les cheminots, enthousiastes, ont applaudi. On se demande toutefois pourquoi, alors que selon les Pinçon ils sont condamnés à une mort certaine, ils se battent pour leurs régimes spéciaux…

Mais, diront les sceptiques, comment les riches feront-ils pour être riches s’il n’y a plus de pauvre pour les exploiter. C’est très simple car les Pinçon ont réponse à tout. Les pauvres, exterminés par le dérèglement climatique, « seront remplacés
par des robots ». Un robot c’est très sympa. Ça ne fait pas grève. Ça ne demande pas d’augmentation. Ça ne cotise pas à la CGT.

Mais, diront les mêmes et incorrigibles sceptiques, comment l’abominable CO2 fera-t-il la distinction entre les pauvres et les riches ? Là aussi, c’est très simple selon les Pinçon. Les riches « construiront des bunkers sécurisés où ils seront
protégés ». On mourra donc à Aubervilliers, et pas à Neuilly. Là, il nous faut avoir une pensée émue pour la pauvre Greta Thunberg qui rame sans espoir contre le dérèglement climatique. Nous avons appelé les urgences psychiatriques de Saint-Anne.
Les Pinçon n’y sont pas hospitalisés.

P.S : Aux bouffées délirantes des Pinçon, il faut ajouter un mensonge qui pèse deux kilos. Le poids d’un livre remis par les cheminots aux deux sociologues : il contient les notices biographiques de « 2.762 héros du rails », victimes des
nazis et de Vichy. Des cheminots sont en effet morts pendant l’Occupation. Certains sous les bons alliés alors qu’ils travaillaient volontairement en Allemagne. D’autres quand les résistants faisaient dérailler les trains remplis de soldats
allemands quand ils conduisaient. Nous n’avons pas eu connaissance que des cheminots aient, à cette époque, fait grève en refusant d’acheminer les trains de Drancy vers la frontière allemande où ils étaient pris en charge par la Reichsbahn
avec Auschwitz pour la destination.

Originalement publié sur Tumblr: https://ift.tt/2QTXSdt

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :